Quels sont les types, matériaux, essences et caractéristiques des saunas en bois ?

30 novembre 2023

Les saunas en bois sont des espaces de relaxation très en vogue aujourd’hui dans la plupart des instituts. Il en existe plusieurs types, chacun adapté aux besoins spécifiques des utilisateurs. C’est le cas des saunas en bois. Ils présentent de nombreux avantages. Quels en sont alors les différents types, matériaux, essences et caractéristiques ?

Les types de sauna en bois

Les saunas en bois se déclinent en plusieurs types, chacun offrant une expérience unique. Les plus courants sont les saunas traditionnels et les saunas infrarouges. 

Dans le meme genre : Comment poser du carrelage en diagonale dans une salle de bains ?

Les saunas infrarouges

Les saunas infrarouges utilisent des lampes infrarouges pour chauffer directement le corps. Ils fonctionnent à des températures plus basses que les saunas traditionnels, autour de 40-60 °C. Consultez les informations essentielles pour en savoir plus. En plus de favoriser la sudation, les infrarouges stimulent la circulation sanguine. 

Les saunas traditionnels

Les saunas traditionnels sont les plus classiques. Ils utilisent un poêle à bois ou électrique pour chauffer des pierres, afin de créer une chaleur humide. Les températures peuvent atteindre environ 80-100 °C, ce qui permet une expérience de sudation intense. Ces saunas sont parfaits pour ceux qui recherchent une expérience authentique.

Lire également : Quel est l’essentiel à savoir sur les bienfaits de l’huile de CBD ?

Les matériaux utilisés

Les saunas en bois sont principalement construits en utilisant des matériaux naturels tels que le bois, le verre et la pierre. Le bois est l'élément central de la construction, et le choix du matériau est essentiel pour l'efficacité et l'apparence du sauna.

Le verre est couramment utilisé dans la construction de saunas en bois pour créer des portes et des fenêtres, afin de permettre à la lumière naturelle de pénétrer dans l'espace. Les portes en verre offrent une sensation d'ouverture et de modernité. Ce qui permet aux utilisateurs d’avoir une vue sur l’extérieur. 

La pierre est employée dans les saunas en bois pour constituer le revêtement du poêle et pour accumuler la chaleur. Le choix de la pierre est important, car elle doit être capable de résister aux températures élevées sans se fissurer. Les pierres volcaniques, comme la diorite ou la péridotite, sont souvent privilégiées pour leur capacité à emmagasiner la chaleur de manière efficace.

Les essences de bois utilisés dans les saunas en bois

Les saunas en bois tirent leur caractère et leurs avantages des essences de bois. Parmi les plus utilisées, apparaît  : 

  • le cèdre rouge de l'ouest ;
  • l'épicéa et ;
  • le tremble.

Le cèdre rouge de l'ouest est l'une des essences de bois les plus prisées dans la construction de saunas en bois. Il est réputé pour sa résistance naturelle à l'humidité, ce qui en fait un choix idéal pour un environnement où l'humidité est élevée. L’épicéa quant à lui est apprécié pour son grain fin. Ce qui lui confère une apparence visuellement attrayante.

Le tremble, lui, est une option moins fréquente, mais valable, pour la construction de saunas en bois. Sa principale caractéristique est sa durabilité, et c’est la raison pour laquelle, c'est un choix solide pour les saunas.

Les caractéristiques distinctives des saunas en bois

Les caractéristiques des saunas en bois varient en fonction du type, de l'essence et du matériau de bois utilisé. Les saunas traditionnels sont réputés pour leur chaleur humide. Dans ces saunas, les températures peuvent atteindre environ 80-100 °C, et l'humidité est augmentée en versant de l'eau sur les pierres chaudes. 

Les saunas traditionnels sont appréciés pour leur atmosphère conviviale et leur capacité à détendre les muscles tendus. Contrairement à eux, ceux infrarouges offrent une chaleur douce et apaisante. Ils fonctionnent à des températures plus basses et utilisent des lampes infrarouges pour chauffer directement le corps.